Qui est en ligne ?

Compteur de visiteurs en temps réel

Archives

Compteur

Statistiques

5° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion Etrangère (1951)

mars 26th, 2013 by Insmat

La 5° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion Étrangère (5° CMRLE)

Créée le 1 juillet 1951, la 5° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion Étrangère renforce les unités du même type au sein des forces terrestres du Nord-Vietnam. Implantée à Hanoï, la compagnie est rattachée en fin d’année à la 3° Division de Marche du Tonkin.
En décembre 1953, la 2° section mobile de réparation est engagée dans l’opération Castor et rejoint le camp retranché de Dien-Bien-Phu ou elle est portée disparue le 8 mai 1954 à la fin de la bataille.
En septembre 1954, la compagnie quitte le Tonkin et s’implante à Tourane, en Centre-Annam, pour être mise à la disposition de la 3° Division d’Infanterie d’Extrême-Orient
En août 1955, la 5° CMRLE fait mouvement sur Saïgon où elle est dissoute le 30 septembre 1955.

Unité reconnue combattante en Indochine du 1 juillet 1951 au 11 aout 1954.

Commandants la 5° CMRLE :
CNE Christian Vet
CNE Jean Reix
LTN puis CNE Cornilleau (01/12/54-30/09/55)

Description héraldique :
Roue dentée d’argent; au centre, entre deux têtes de dragon, écu parti de vert et de rouge, chargé d’une grenade à sept flammes d’or en relief, à bombe évidée frappée du chiffre “5″, soutenue par deux lames de ressorts bleues portant l’inscription “CMRLE”.

N° d’homologation et date :
Non homologué.

Fabricant :
DRAGO, puis refrappe




Posted in CMRLE | Réagir »

4° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion Etrangère (1951)

mars 26th, 2013 by Insmat

La 4° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion Etrangère (4° CMRLE)

Le 1 janvier 1951, la 4° compagnie moyenne de réparation de la Légion Etrangère succède à la 4° CRLE.
Implantée à Hanoï et à Nam Dinh, elle est rattachée à la 2° Division de Marche du Tonkin, en Indochine.
Repliée sur Saïgon après l’évacuation du Tonkin, la 4° CMRLE est dissoute le 15 mai 1955.

Unité reconnue combattante en Indochine du 1 janvier 1951 au 11 aout 1954.

Description héraldique :
Losange vert, or et rouge à bordure d’or ; au centre, un dragon et une grenade à sept flammes d’or entrelacés, chargés de deux lames de ressort bleues au sigle “CMRLE”, soutenues par le chiffre ” 4 “.

N° d’homologation et date :
Non homologué. L’insigne a été créé en 1951.

Fabricant : DRAGO, puis refrappe




Posted in CMRLE | Réagir »

3° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion Etrangère (1951)

mars 26th, 2013 by Insmat

La 3° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion Etrangère (3° CMRLE)

Le 1 avril 1951, la 3° CRLE devient 3° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion Étrangère (3° CMRLE).
Implantée à Haïphong, elle dispose de trois détachements mobiles à Haïphong, à Tien Yen et à Sept-Pagodes. En 1954, elle se trouve successivement à Haïphong puis à Bien Hoa.
La 3° CMRLE est dissoute le 31 décembre 1955.

Unité reconnue combattante en Indochine du 1 janvier 1951 au 11 aout 1954.

Commandants de la 3° CMRLE :
CNE Pirard (31/10/1951-09/07/1952)
CNE Mermoz (09/07/1952-01/12/1952)
CNE Chapey (01/12/1952-31/12/1954)
CNE  Vidal (15/01/1954-25/06/1955)
CNE Blanchard (25/06/1955 -31/12/55).

Description héraldique :
Rectangle d’or ; au centre, roue dentée d’argent portant un petit rectangle taillé de vert et de rouge, chargé d’une grenade à sept flammes d’or, en relief, soutenue par l’inscription « 3e C.M.R.L.E. », en lettres noires.

N° d’homologation et date :
H 419 en 1952.

Fabricant :
ARTHUS BERTRAND, puis refrappe




Posted in CMRLE | Réagir »

2° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion Étrangère (1951)

mars 26th, 2013 by Insmat

La 2° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion Étrangère (2° CMRLE)

Créée  le 1 avril 1951 par changement de dénomination de la  2° Compagnie de Réparation de la Légion Étrangère (2e CRLE) elle devient 2° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion étrangère (2° CMRLE).
En 1954, elle est fractionnée en deux parties : un détachement chargé des maintenances auto, armement, artillerie et de la sécurité de Hué ; un détachement opérationnel mobile de réparation à Nha Trang. Tout en réparant le matériel, la compagnie participe à de nombreuses opérations de sécurité et bien souvent ses spécialistes se transforment en combattants.
Regroupée à Saïgon en août 1955, la 2° CMRLE est rapatriée en Afrique du Nord où elle est dissoute en décembre 1955.

Unité reconnue combattante en Indochine du 1 avril 1951 au 11 aout 1954.

Commandants de la 2° CMRLE :
CNE Drapied (01/04/1951-01/06/1951)
CNE Von Borzyskowski  (01/06/1951-10/01/1953)
CNE Compagnon (10/01/1953-01/09/1953)
CNE Bretegnier (01/09/1953-01/08/1954)
CNE Jacques Philippe (01/08/1954-01/11/1954)
CNE Marteau (01/11/1954-31/12/1955).

Description héraldique :
Dragon d’or et lames de ressort bleues supportant une roue dentée d’argent, cerclée à l’intérieur d’une bande vert et rouge ; au centre, grenade à sept flammes d’argent à bombe creuse, portant l’inscription « 2 C.R. ».

N° d’homologation et date :
non homologué, même insigne que la 2° CRLE

Fabricant :
DRAGO, puis refrappe

GR 7U 2029 p.761




Posted in CMRLE | Réagir »

1° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion Étrangère (1951)

mars 22nd, 2013 by Insmat

La 1° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion Étrangère (1° CMRLE)

Créée le 1 avril 1951, par changement d’appellation de la 1° CRLE, elle devient 1° compagnie moyenne de réparation de la Légion étrangère (1° CMRLE).
Elle se compose d’une portion centrale à Bien Hoa, d’une section mobile à Pakse (Laos) d’une section mobile à Tuy Hoa (Centre Vietnam), de 3 détachements (Saigon,Kratié,Loc Ninh).
En 1954, tandis que le P.C de la compagnie fonctionne à Bien Hoa, l’unité travaille au profit de la 2e division d’infanterie d’Extrême-Orient, dans le Sud-Vietnam.
Rapatriée en Afrique du Nord en unité constituée, la 1° CMRLE est dissoute en avril 1956.

1° CMRLE : Unité reconnue combattante en Indochine du 1 avril 1951 au 11 aout 1954.

Commandants de la 1° CMRLE :
CNE Maunier (01/04/1951–01/06/1952)
CNE Caburet (01/06/1952–01/10/1954
CNE  Verrier (01/10/1954-01/10/1954)
CNE Marteau (01/11/1954-04/1956)

Description héraldique :
Déesse à six bras accroupie sur deux lames de ressort d’or, surmontées d’une bande vert et rouge en forme d’arc-en-ciel ; de part et d’autre, l’inscription « CR  LE » ; au centre, grenade à sept flammes d’argent, frappée du chiffre « 1 ».

N° d’homologation et date :
non homologué. 1949, même insigne que la 1° CRLE

Fabricant :
DRAGO, DRAGO REFRAPPE

GR 7U 2029 p.761




Posted in CMRLE | Réagir »



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 1106 articles | blog Gratuit | Abus?