Qui est en ligne ?

Compteur de visiteurs en temps réel

Archives

Compteur

Statistiques

4° Compagnie de Réparation de la Légion Etrangère (1949)

mars 26th, 2013 by Insmat

La 4° Compagnie de Réparation de la Légion Etrangère (4° CRLE)

Créée le 16 août 1949 par substitution des personnels français et autochtones par des légionnaires et la conservation du matériel de la  13° COSM du 2° BOSM, la 4° Compagnie de Réparation de la Légion Étrangère s’implante à Langson et participe à la remise en état des véhicules, au moment où les difficultés s’aggravent dans la Haute Région.
Ayant rejoint Hanoï en décembre 1950, à la fin des combats tragiques de la R.C. 4, elle devient 4° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion Étrangère (4° CMRLE), à compter du 1 janvier 1951.

Unité reconnue combattante en Indochine du 16 aout 1949 au 31 décembre 1950.

Description héraldique :
Insigne rond bordé d’or chargé au centre, sur fond bleu d’une montagne verte surmontée d’une grenade à sept flammes rouges ; au milieu des flammes s’inscrit le chiffre “4″, de part et d’autre, l’inscription “CRLE” en lettres d’or ; devant la bombe de la grenade, un camion de dépannage Wrecker.

N° d’homologation et date :
Non homologué. L’insigne a été créé en mars 1950

Fabricant :
DRAGO, ARTHUS BERTRAND en refrappe

Posted in CRLE | Réagir »

3° Compagnie de Réparation de la Légion Etrangère (1949)

mars 26th, 2013 by Insmat

La 3° Compagnie de Réparation de la Légion étrangère (3° CRLE)

le 1 août 1949, la 65° CRALE change de dénomination et devient 3° Compagnie de Réparation de la Légion Etrangère (3° CRLE) et s’implante à Haïphong.
Le 1 avril 1951, la 3° CRLE prend l’appellation de 3° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion étrangère (3° CMRLE).

Unité reconnue combattante en Indochine du 1 aout 1949 au 31 décembre 1950.

Commandants de la 3° CRLE :
CNE Semichon (01/08/49-01/02/50)
CNE Pirard (01/02/50-01/04/51), puis commandant la 3° CMRLE

Description héraldique :
Rectangle d’or ; au centre, roue dentée d’argent portant un petit rectangle taillé de vert et de rouge, chargé d’une grenade à sept flammes d’or, en relief, soutenue par l’inscription « 3e C.R.L.E. », en lettres noires.

N° d’homologation et date :
Non homologué. 1949.

Fabricant :
DRAGO, puis refrappe

Posted in CRLE | Réagir »

2° Compagnie de Réparation de la Légion Étrangère (1949)

mars 26th, 2013 by Insmat

La 2° Compagnie de Réparation de la Légion Étrangère (2° CRLE)

La 64° CRALE devient, à compter du 1er août 1949, 2° Compagnie de Réparation de la Légion Étrangère (2e CRLE). Elle participe aux missions imparties aux unités Légion du matériel au Sud Annam, dans un polygone passant par Saigon, Nha Trang et Plei Ku.
Le 1 avril 1951, elle change de nom et devient 2° Compagnie Moyenne de Réparation de la Légion étrangère (2° CMRLE).

2° CRLE : Unité reconnue combattante en Indochine du 1 aout 1949 au 31 mars 1951.

Commandants de la 2° CRLE :
CNE Drapied (01/08/1949-31/03/1951), puis commandant la 2° CMRLE

Description héraldique :
Dragon d’or et lames de ressort bleues supportant une roue dentée d’argent, cerclée à l’intérieur d’une bande vert et rouge ; au centre, grenade à sept flammes d’argent à bombe creuse, portant l’inscription « 2 C.R. ».

N° d’homologation et date :
non homologué.

Fabricant :
DRAGO, puis refrappe

Posted in CRLE | Réagir »

1° Compagnie de Réparation de la Légion Étrangère (1949)

mars 22nd, 2013 by Insmat

La 1° Compagnie de Réparation de la Légion Étrangère  (1° CRLE)

La 1° CRLE est créée le 1 aout 1949 à partir du changement de dénomination de la 723° CRALE. Implantée à Saïgon, la 1° CRLE prend à sa charge la mission de l’établissement du service du matériel de Cochinchine, ce dernier étant dissous.
Le 1 avril 1951, elle change d’appellation et devient 1° compagnie moyenne de réparation de la Légion étrangère (1° CMRLE).

1° CRLE : Unité reconnue combattante en Indochine du 1 aout 1949 au 31 mars 1951.

Commandants de la 1° CRLE  :
CNE Bonnaud (01/08/1949–11/03/1950)
CNE Maunier (11/03/1950–31/03/1951), puis commandant la 1° CMRLE

Description héraldique :
Déesse à six bras accroupie sur deux lames de ressort d’or, surmontées d’une bande vert et rouge en forme d’arc-en-ciel ; de part et d’autre, l’inscription « CR  LE » ; au centre, grenade à sept flammes d’argent, frappée du chiffre « 1 ».

N° d’homologation et date :
non homologué. 1949

Fabricant :
DRAGO, DRAGO REFRAPPE

Posted in CRLE | Réagir »


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 1129 articles | blog Gratuit | Abus?